Hymne druidique

Sur le mont de lumière

Sur le mont de lumière, un grand chêne s'est dressé.
Des hommes en cercle s'y sont autour rassemblés
Face au soleil couchant, les voici prêts à célébrer
Terre et Ciel, tous deux unifiés.

Ô vous mes Frères qui dans le vent priez
Vibrez, corps et âme, esprits celtes, inspirés
Par l'Awen et le feu sacré.

Le crépuscule sur les plaines a tout endormi,
Un cortège de femmes a pourfendu la nuit.
Dans le cercle en silence, les dames se sont réunies
Auprès des hommes, formant fratrie.

Ô vous mes Soeurs qui dansez sous la pluie,
Chantez la douceur, la brume, la lune, l'infini
Par l'Awen et l'eau de la vie.

L'esprit du sanglier a pénétré les lieux,
Hommes et femmes en blanc ont béni terre et cieux.
A chaque nouvelle roue, tous ont renouvelé leurs voeux,
La Tradition demeure en eux.

Ô vous les Druides au savoir si fameux
Croyez en nos forces, en nos coeurs valeureux
Par l'Awen et l'amour des dieux.

Pardon à l'auteur de ce texte dont je ne me souviens plus le nom.